Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de HARNES-KABOUDA
  • Le blog de HARNES-KABOUDA
  • : Historiques et compte-rendu des activitées de l'association HARNES-KABOUDA ,titulaire de la médaille du mérite national Burkinabé au grade d'officier. "" pour lire les débuts de l'association cliquer sur le plus gros chiffre en haut au centre de la page ""
  • Contact

HISTORIQUE DE HARNES-KABOUDA

Liens

22 février 2016 1 22 /02 /février /2016 09:03

Ce dimanche 21/02/2016 a 6h45 sur la place de Harnes le groupe de la mission était prés au départ pour KABOUDA. Ils seront sur le terrain du 21 février au 03 mars 2016.

Les membres de la mission sont :

Françoise Schumacher , Béatrice Marceau, Antoine Marcinkowski, Guy Sery, Serge VERHEYE, Corinne Legoyet.

mission 2016

Voici quelques nouvelles de nos misionnés

Presque en directe……

Lundi 22 Février

à 16h heure locale, l'équipe de la mission est à Kabouda. Tout va bien.

Ce mercredi 24 :

Il fait très chaud mais nous sommes fin prêts.

ce mercredi commence la répartition des matériels scolaires. Nous espérons réussir à visiter 2 écoles.

Antoine a commencé ses consultations dentaires.

Tout va pour le mieux..mais il fait sacrement chaud!

Bonjour de toute l'équipe.

Voilà pour les nouvelles transmises par Françoise au nom de toute l’équipe

Cordialement

Muriel

Repost 0
Published by oehlschlagel christian
commenter cet article
31 mars 2015 2 31 /03 /mars /2015 16:36
Actualitée de l'association

Pierre Tapsoba à Harnes

Comme vous pouvez le voir à la lecture de la coupure de presse de la VOIX DU NORD  du vendredi 20 mars 2015, Pierre Tapsoba, de passage en France, est venu à Harnes le 18 mars dernier.

 

Aprés avoir rencontré Philippe Duquesnoy, Maire de Harnes dans la matinée, Pierre Tapsoba, accompagné de notre président Richard Schumacher et de quelques membres du Conseil d'Administration, s'est rendu à Ablain-Saint-Nazaire,pour y découvrir l'anneau de la Mémoire, Mémorial International de notre Dame de Lorette.

 

La journée s'est terminée avec la réunion générale de l'Association (notre photo). Ce fut l'occasion , pour Pierre Tapsoba, de s'adresser aux personnes présentes afin de les éclairer sur la situation actuelle au Burkina Faso avant de conclure en abordant les projets liés au village de Kabouda.

 

 

 

 

 

 

 

 

Actualitée de l'association

 

    LE FESTIVAL TAMADI'ARTS à Harnes

 

                    le mercredi 15 avril

 

Cette année la Compagnie " Aminata Sanou Tamadia-International" et "Carvin Culture" travaillent en partenariat et associent leur programmation. Dans le cadre de la  4 ème édition du "Festival Tamadi'Art "qui se déroule à  Carvin du 10 au 19 avril 2015, le Festival s'invite à Harnes le mercredi 15 avril à la Salle des Fêtes.

Cette journée culturelle et artistique est principalement réservée le matin pour les scolaires et l'après-midi pour les  enfants des Centres de loisirs. Un concert et un spectacle de contes, ouvert à tous, clôturera cette journée.

Le programme :

  - de 10h00 à 12h15 : Atelier conte, Atelier percussions, Atelier danse et Expositions

 

  -  de 12h15 à 14h00 : Repas Mets Africains

 

  -  de 14h00 à 16h00 : Atelier percussions, Atelier  danse et expositions

 

  - de 19h30 à 21h30 : Concert avec Yriba Lily et spectacle de conte : François Moïse Bamba.

 

Ce Festival repose sur la volonté de mettre en valeur, faire découvrir et partager les cultures de l' Afrique de l'Ouest avec tous les publics ..... Alors venez  nombreux.

 

TIMBUKATU au Prévert

 

Si vous n'avez pas vu le film, primé à Cannes, du cinéaste Mauritanien ABDERRAHMANE SISSAKO, sachez qu'il est programmé au cinéma le Prévert, à Harnes, LE VENDREDI 17 AVRIL  21 H.

 

Actualitée de l'association
Repost 0
Published by oehlschlagel christian
commenter cet article
21 novembre 2014 5 21 /11 /novembre /2014 08:40

La démarche de ces élèves est de remettre en état les lunettes que l'association récupère. Ces lunettes sont prêtes pour une nouvelle vie au centre Ophtalmologique de Zorgho à que nous remettrons au cours de la prochaine mission.

Les éléves et leur enseignante Madame Lydie Damerose

Les éléves et leur enseignante Madame Lydie Damerose

Repost 0
Published by oehlschlagel christian
commenter cet article
3 octobre 2014 5 03 /10 /octobre /2014 11:28

Bonjour à tous,

Comme habituellement Harnes-Kabouda sera présent au traditionnel Marché aux Puces dont les ventes seront reversées au bénéfice de l'Association.

Cette manifestation est prévue toute la journée du 12 octobre.

Cette année deux stands :

- un réservé à l'artisanat africain, situé à la Salle des Fêtes, rue des Fusillés

- l'autre sera prévu devant le domicile de Muriel (144, rue des Fusillés) pour les fripes et autres objets...

Nous faisons donc appel à vous pour assurer une permanence tout au long de cette journée.

Merci de vous inscrire à l'aide du tableau ci-joint. Vous pouvez aussi appeler Richard au 03.21.49.94.51.

Nous comptons sur vous.

Un grand merci !

MARCHE AUX PUCES DU 12 OCTOBRE 2014
Repost 0
Published by oehlschlagel christian
commenter cet article
10 septembre 2014 3 10 /09 /septembre /2014 07:02

POUR INFO :

AU CINÉMA ,LE PRÉVERT SOIRÉE (( PARRAINS-MARRAINES))

Le 25 Mai dernier, sur une proposition de Anne-Marie Cuvillier, l'association a organisé une soirée d'information concernant les parrainages scolaires. Ceux-ci existent depuis de nombreuses années déjà et permettent aux écolières et écoliers de Kabouda et des environs de profiter d'un soutien financier pour leur scolarisation. On peut parrainer un enfant sans être obligatoirement membre de l'association Harnes-Kabouda.

Il était donc important d'inviter les donateurs et expliquer le fonctionnement du parrainages.

Une allocution du Président a présenté au public invité : le Burkina-Faso, le village de KABOUDA avant la construction du barrage, puis les changements induits par la présence de cette retenue d'eau de 45 ha.des 8 ha de maraîchages plus les rizières, l'élevage. Comment les missions annuelles ont du également évoluer. Pour terminer, Richard Schumacher, le président de Harnes-Kabouda, donne les montants remis aux présidents des parents d’élèves de chacune des 5 écoles, en fonction du nombres d'enfants parrainés.

École de Danzaré toute petite école de 2 classes

École de Ouaoussé

École de Tibin

École de Bollé

Ecole de Kabouda

Il a été également remis à chaque élève présent en classe, soit près de 1100 enfants, des fournitures scolaires (cartables, cahiers, bic et vêtements ) , sans oublier un sachet de biscuits et bonbons , brosse à dent avec dentifrice, amené pae Antoine, le dentiste de la mission.

Ensuite on projeta le film réalisé en 2012, par Hugues Broutin, ingénieur de Travaux Public en retraite, qui fut l'acteur primordial à la conception du barrage . Le film, des commentaires concrets,on permis au public de se représenter le village et les réalisations de l'association Harnes-Kabouda en faveur de la population de Kabouda.

En seconde partie, nous avions visionné le diaporama (merci à Daniel G) réalisé avec les photos de la mission 2014.

Il a été rappelé le soutien, tant financier que technique de la ville de Harnes, de bénévoles de l'association.

Anne-Marie et Richard ont ensuite répondu aux questions, souvent pertinentes du public avant de les inviter à la collation proposées par l'association au cours de laquelle les discutions se sont poursuivies bon train.

Repost 0
Published by oehlschlagel christian
commenter cet article
6 janvier 2014 1 06 /01 /janvier /2014 17:08
BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2014  / mission 2014
LES MEMBRES DE LA  MISSION  2014

LES MEMBRES DE LA MISSION 2014

La mission 2014

Mercredi 12 février :

Jour de départ de la mission pour le BURKINA FASO !

Rendez-vous fixé sur la grand'place de Harnes à 7h30 du matin. La municipalité fournit le véhicule avec chauffeur et emmène 5 membres de la mission à la gare de Lille-Europe. Les photos du groupe sont faites par Catherine. Antoine, qui vient de la Côte d'Opale, nous rejoindra directement à Lille-Europe.

Les craintes de bouchon sur l'A1 se révèlent infondées cette fois-ci. Nous arrivons à la gare sans encombres et le groupe des 6 missionnés s'enregistre au guichet tgv/air et obtient les billets. Plusieurs aller et retours à l'ascenseur seront nécessaires pour ramener les 12 valises de 23 kilos chacune et les bagages à main sur le quai. Un peu galère pour hisser le tout dans le wagon... d'où l’intérêt, énoncé par Anne-Marie,d'avoir des << mecs>> à la mission.

Pas de soucis pendant le trajet vers Roissy, ni panne ni gréve en vue. Tout se déroule selon le plan et nous arrivons à l'aéroport à l'heure prévue.

Nos estomacs, après tout ce remue-bagages, crient famine. Heureusement que << Paul >> est présent à sa boutique,on en profite pour se restaurer, attendant les annonces pour l'embarquement.

Déjà bien engagés dans la queue à l'enregistrement, voici l'alerte à la bombe! Policiers et militaires pris tous les passagers de vite s'éloigner des guichets... facile avec tous nos bagages ! la valise oubliée par un quidam, donc suspecte, a finalement droit à sa destruction et tout rentre dans l'ordre. Le temps perdu est rattrapé ... l'avion, son personnel sont là, on embraque enfin, le groupe s'installe... Ne reste plus qu'à attendre le champagne.

Viens le temps du repas à bord. Petit soucis pour Mohamed, qui en lieu et place d'un menu halal, se voit servir un plateau enfant. Richard qui s'est occupé des billets se sent floué et promet de faire la réclamation au retour.

Arrivée comme prévu à Ouagadougou vers 22 h. La température est clémente (31°), un rêve... Joanny, Pierre Tapsoba et Jean-Clément, le chauffeur, nous attendent. Hébergement <<bon enfant>>, certains diront sommaire, chez les Sœurs de la Cami, mais cela a le mérite d’être propre et économique. Le repas est simple mais suffisant, avant une nuit réparatrice de nos émotions de cette longue journée consacrée au voyage.

Jeudi 13 février :

Lever 7 h (il est 8 h à Harnes). Après un petit déjeuner copieux agrémenté d'une délicieuse confiture de mangue, nous attendons Pierre et Joanny. Il y a également le vendeur dépêché par Lazare qui nous apporte les cartes destinées pour le courrier aux donateurs de l'association.

Nous commençons la journée par une petite visite touristique des environs de la Cami : le marché local, le supermarché, la cathédrale mais également le centre bucco-dentaire tout proche, où Antoine fera connaissance avec le directeur, chirurgien-dentiste comme lui.

Nous quittons Ouagadougou en tout début d'après-midi, la camionnette chargé de nos bagages, c'est parti pour un peu moins de trois de route...sans clim !

Et enfin nous voilà à Kabouda. Visite des lieux pour notre président pour qui c'est le premier séjour. Pierre nous remet les clefs de sa résidence. Nous partons chez le Naba-Tigré pour le saluer comme le veux la tradition, avec remise des petits cadeaux.

La nuit tombe vite et c'est déjà l'heure de l'apéro en terrasse ( autre tradition bien ancrée) puis le repas, préparé par Emilienne.

Joanny nous ayant rejoint, nous programmons une réunion et préparons le planning des activités de la semaine. Le fonctionnement capricieux/sonore du générateur rythme nos discutions. Eh oui sans lui pas de lumière !

Vendredi 14 février :

Lever aux aurores et petit-déjeuner copieux à la française, arrivée de Joanny qui a droit à un petit cadeau de sa grande copine Anne-Marie, et en route pour le barrage, les adductions d'eau puis des maraîchages ou s'activent les jardiniers et jardinières locaux. Richard découvre de visu cette superbe réalisation de l'association Harnes-Kabouda.

Puis visite du cabinet médical, la pharmacie et la maternité. On discute avec les acteurs locaux sur le fonctionnement de ces structures, des problèmes qui subsistent. Retour à la résidence de Pierre où le maire de Méguet, nous attend pour une visite de courtoisie mais aussi franche discussion avec les responsables du village. Ces palabres continuent en terrasse avec des sucreries et rafraîchissements.

Il est maintenant 11 h. On part pour le C.A.D. pour le tri des colis expédiés par container avec l'aide des ados du village.

12h30 : le tri est terminé. Retour chez Pierre où une bonne table nous attend. L'après-midi, Antoine et Richard partent pour l'hôpital de Zorgho avec quelques colis de matériel hospitalier et effectuer la commande de produits pharmaceutiques listés et nécessaires au dispensaire de Kabouda. Ils accompagnés de Francis et bien sûr de Jean le chauffeur. Finalement Antoine et Richard furent reçus par le nouveau médecin-chef et très rapidement la commande fut obtenue. Le médecin-chef a rappelé chez lui le magasinier

pour nous servir. Comme c'était vendredi, on a obtenu un délais de paiement, le comptable étant absent. Ensuite, visite à la clinique ophtalmologique pour déposer les cartons de lunettes et collyres....quel dénuement, constate Richard.

Pendant ce temps, Mohamed répertorie les vélos et ces dames continuent de trier les colis avec le listages de la douanes, certains iront directement aux écoles car contiennent matériel scolaire ou cartable etc.....

Un vrai casse-tête dans un local surchauffé.

Retour au Q.J à 8h30 douche, et un repas bien mérité, puis nouvelle réunion avec le ronronnement du générateur pour préparer la journée du lendemain. Antoine est au taquet, ses consultations et soins dentaire commencent demain à 8 h.

Samedi 15 février :

Lever difficile pour quelques uns... sommeil entrecoupé par les aboiements, braiments des ânes, criaillement des pintades... la nuit n'a pas été de tout repos ! Après le petit déjeuner, l'équipe (excepté Antoine) se rend au C.A.D pour terminer le tri des colis. On y passe la matinée. Retour chez Pierre pour la confection des sachets avec biscuits et bonbons, destinés aux cinq écoles : plus de 1000 enfants à servir ! Un vrai challenge !

Arrêt à 12h30, Antoine revient de son cabinet dentaire improvisé, il a travaillé << d'arrache-dents >> toute la matinée, c'est le cas de le dire !

On s'attable pour un repas convivial avec Joanny et Pierre, qui est venu pour le weekend. Pas de sieste, on continu la confection des sachets jusqu’à épuisement du stock. Ce soir c'est le << Mouloud >>, fête musulmane pour la naissance du prophète. Le cheikh est en visite à Kabouda,

sa présence est l'occasion de rassembler tous les musulmans de Kabouda et des environs. Il y a foule partout, certains sont même venu du Ghana... Pierre et Mohamed sont allés saluer le Cheikh qui est par ailleurs originaire de Kabouda. L'ambiance est impressionnante. Pour l'équipe, le travail continu, Anne-Marie prépare ses dossiers de parrainages mais également la kermesse du dimanche, qui doit subventionner quelques travaux complémentaires au dispensaire. Le coucher est bien tardif.

Dimanche 16 février :

Quelle nuit ! Mélopées incantatoires musulmanes en remplacement des cris des animaux. Certain(e)s ont peu dormi. Mais dès 8 h, l'équipe est en route pour le C.A.D. afin d'y préparer la kermesse. Johanny propose de vendre des billets numérotés à 200 francs C.F.A. (soit 230 cts €). En échange de chaque billet, un lot de vêtement sera attribué. Il y aura également une vente aux enchères. Beau succès. On doit stopper faute de de tickets, 102 000 francs C.F.A. sont ainsi récoltés, argent qui financera les travaux sur l’installation électriquoe. Mohamed est ravi. Après la kermesse, une fête est improvisée chez Pierre, en présence des notables locaux, le Naba Tigré, le maire de Méguet, le Préfet, la police, les enseignants. Les danseurs de Warba vont animer par leurs danses cette soirée. Des cadeaux de bienvenue nous sont remis : habit traditionnel burkinabé à chaque homme de la délégation de Harnésiennes et pour les dames un set de table avec une jolie nappe et des serviettes. Un honneur qui nous va droit au cœur. Pierre écourte les festivités car nous sommes tous fatigués et le travail de préparation pour les scolaires n'est pas terminé. Le château est à sec, normal avec une telle affluence à Kabouda, on se couche en priant qu'il fasse le plein durant la nuit.

lundi 17 février :

Lever au aurore ( 6 h ) ouf l'eau est rétablie! Notre culture supporte mal psychologiquement parlant les entorses à l'hygiène du corps, surtout quand il fait si chaud !

Anne-Marie a désigné l'école de Ouaoussé comme première visite. On charge le véhicule du précieux chargement, Antoine part de son coté au dispensaire pour ses soins.

Dans des classes bondées - en moyenne soixante élèves par classe - ,de ravissants petits visages nous accueillent avec des sourires éclatants et une courtoisie existante nulle part ailleurs. Distribution des sachets de sucreries, tee-shirts et casquettes, distribution également de brosses a dents et de dentifrice suivie d'une démonstration de brossage des dents par François et Mohamed. Richard est chargé de photographier les enfants parrainés puis la remise de l'argent correspondant aux nombres d'élèves parrainés par école au président du comité des parents d'élèves. En remerciement celui-ci nous offre 3 poulets bien vivants et certifie le bon usage de cette argent.

Nous rentrons pour déjeuner puis c'est l'école de Danzanré qui va recevoir notre visite. Nous avons déjà préparé les cartons à emporter, les dossiers avec listing des enfants.

Danzanré et une petite école, 45 élèves en une classe unique, le hameau est particulièrement défavorisé, l'école à peine équipée. Anne-Marie souhaite l'aider davantage. Encore une fois très bon accueil de ces bambins et de leur instituteurs. Distribution de cartables pour chaque élève, ainsi que trousses, crayons, tailles-crayons et même de slips et petites culottes ! Les regards émerveillés de ces petits écoliers nous disent toutes leur reconnaissance.

Après la remise de l'argent des parrainages au président du Comité des Parents d'élèves, celui-ci nous gratifie de 2 poules et une pintade et nous remercie pour notre soutien. Les après-midi où Antoine ne consulte pas, il nous accompagne dans les écoles, il se charge, en vrai pro, d'un cours sur l'hygiène bucco-dentaire. Puis avec Richard ils se partagent la séance photo.

Retour à Kabouda vers 17h30 pour préparer la visite à l'école suivante le lendemain.

Mardi 18 février :

Tout le monde se lève tôt,le rythme est pris. Après le petit déjeuner c'est Antoine qui part le premier pour les soins. De nombreux patient l'attendent chaque matin, certains viennent de très loin et parcours des dizaines de kilomètres. L'équipe se rend à Tibin. Six classes pleines à craquer nous attendent. Travail à la chaîne, avec l'aide des enseignants, on distribue les sucreries, le matériel scolaire, des vêtements et brosses à dents avec dentifrice, Puis séance photos des enfants parrainés. Ce sera plus long que prévu car aucun effectif annoncé ne correspond à la liste. Enfin la mission est remplie, après les formalités d'usage nous rentrons à Kabouda pour un repas bien mérité !

14 h 30 : départ pour Bollé, l'équipe est au complet. Antoine et Momo sont disponibles pour nous aider. La distribution des fournitures scolaires et du sachet de friandises fait le bonheur des grands et des petits. Petit cours d'hygiène dentaire, séance photo. On remet l'argent au président du comité des parent d'élèves, qui nous fait un discours très émouvant pour remercier l'association. Nous visitons le dispensaire de Bollé pour évaluer les besoins et répondre aux demandes de l'infirmière. On livrera 6 matelas et divers matériel de soins le lendemain.

Retour chez Pierre vers 17 h pour passer sous la douche et se changer. Le maire de Méguet nous attend chez lui pour une reception organisée en notre honneur et en présence des sommités Locales. Des petits discours de chacun et remise à Richard, au nom de l'association Harnes-Kabouda d'une attestation de reconnaissance très officielle pour tout le travail humanitaire accompli en faveur de la population autochtone puis remise d'un cadeau à chaque membre de la mission par un officiel.

Vers 20 h 30 " nous demandons la route" , il fait nuit noir et demain c'est l'école de Kabouda qu'il faut servir.

Pour information le village de KABOUDA fait parti de la commune de MEGUET

Pour information le village de KABOUDA fait parti de la commune de MEGUET

Mercredi 19 février :

Petit déjeuner convivial. Antoine se rend compte qu'il est sur le point d'épuiser son stock d'anesthésiques. Il ne s'attendait pas à tant de monde, bien plus que les années précédentes. L'information sur sa venue a été donnée. L'équipe se rend au C.A.D ouvre les derniers cartons poussiéreux. Françoise trie et répertorie les colis pour la P.M.I. , on rassemble ceux avec les livres et dictionnaires pour le collège. Puis il y a les cartons de sacs à main, de chaussures en tout genre. Mohamed vérifie les vélos avant de procéder à la distribution. Sa s'agite dans tout les sens. La mobylette promise à Pascaline pour ses tournées de sage-femme a démarré au quart de tour. Retour chez Pierre, on trie, compte, et emballe cahiers et vêtement pour la distribution de l'après-midi : 6 classes et plus de 400 écoliers.

Il est 13 h, Antoine rentre enfin, fatigué,il a épuisé sont stock d'anesthésique.

A 14 h 30 nous voilà repartis. L'équipe est au complet. Une moyenne de 65 élèves par classe. Richard apporte les poubelles et seaux demandés par le directeur ( un seau et une poubelle par classe ). Les photos et la distribution des petit sachets se font à la chaîne... Remise de l'enveloppe au président des parents d'élèves. Pierre et Johanny assistent à notre travail titanesque. Puis arrive l'heure de la fin des cours, jeudi il n'y a pas classe. On assiste à la descente du drapeau, toutes les classes en rang entonnent l'hymne national burkinabé... Séquence émotion.

Retour à notre <<club med>>. Avec le sentiment d'avoir bien réussi notre mission. En tout, près de 11000 on reçu vêtements, fournitures scolaires et friandises.

Avant le repas, visite des enseignants, on leur a promis quelques cadeaux. On boit <<l'apéro de l'amitié>> en présence de Pierre et de Johanny qui entendent leurs doléances. après leurs départ, on savoure enfin le repos... demain pas d'école, c'est jeudi.

Jeudi 20 février :

Dernière journée à Kabouda. Françoise et Daniel sont allées à la P.M.I. distribuer de la layette. Il y a foule de jeunes mamans... accompagnées de bébés et enfants tous plus mignons les uns que les autres.

Antoine au dispensaire range sont matériel. Richard et Momo font un dernier voyage au C.A.D., il ne reste pas grand chose du container.

Vers 15 h, Jean nous invite à charger nos valise désormais vides dans la camionnettes. Antoine repart quand même avec 15 kilos d'instruments et daviers... c'est son choix ! il fait chaux, toujours pas de clim. La route semble plus longue. Arrivé au Cami, petit rafraîchissement et rencontre avec les membres de l'association d'anciens élèves de Kabouda, vivant et travaillant à Ouaga et qui géreront le Gradek, Johanny ne se sentant plus en santé pour le faire, puis nous allons chez Pierre pour un dernier dîner très convivial ... avec de délicieuses fraises de saison en dessert.

Vendredi 21 février :

Shopping day....Puis retour au Cami, bouclage des valises, encore une douche. Pierre et Jean sont là pour nous conduire à l’aéroport, un peut dans la hâte, se dire au revoir...espérant avoir laissé un bon souvenir de notre présence au Kaboudais et à nos compagnons de mission.

FIN DU COMPTE-RENDU DE MISSION 2014

LE 1er MAI 2014

BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2014  / mission 2014
BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2014  / mission 2014
BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2014  / mission 2014
BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2014  / mission 2014
BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2014  / mission 2014

DES RACINES ET DES HOMMES 9,10 et 11 mai

Sous le regard du Président , installation du stand avec comme d'habitude le sourire de ces dames
Sous le regard du Président , installation du stand avec comme d'habitude le sourire de ces dames
Sous le regard du Président , installation du stand avec comme d'habitude le sourire de ces dames
Sous le regard du Président , installation du stand avec comme d'habitude le sourire de ces dames

Sous le regard du Président , installation du stand avec comme d'habitude le sourire de ces dames

BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2014  / mission 2014
BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2014  / mission 2014
BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2014  / mission 2014
BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2014  / mission 2014
BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2014  / mission 2014
BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2014  / mission 2014
BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2014  / mission 2014
BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2014  / mission 2014
BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2014  / mission 2014
Repost 0
Published by oehlschlagel christian
commenter cet article
2 décembre 2013 1 02 /12 /décembre /2013 18:17

A LA SALLE PREVERT L'ASSOCIATION

FÊTE SES 20 ANS

LE MOT DU PRESIDENT

Monsieur le Maire,

Mesdames et Messieurs les membres du Conseil Municipal,

Mesdames et Messieurs, chers amis de Harnes-Kabouda,

il me revient l'honneur d'introduire les 20 ans de jumelage

de la ville de Harnes avec le village de brousse de Kabouda

au Burkina-Faso. L'association ,elle, est plus ancienne

encore. Nous avons la chance de compter encore parmi

nos membres fidèles quelques personnes fondatrices de

Harnes-Kabouda. Je tiens à les remercier pour leur fidélité

et leur participation assidue aux activités.......

Le jumelage a été officialisé en 1993 et depuis, l'association

a bénéficié du soutien logistique sans faille de la

municipalité harnesienne, fonctionnant grâce à l'énergie et

à la bonne volonté des bureaux qui se sont succédés et

des membres bénévoles. Je ne préside l'association que

depuis janvier 2012 mais j'en ai été membres durant

de nombreuses années. La tâche est lourde..... pas loin du temps plein !

Les action, nos réalisations, en faveur de la population de

Kabouda et des environs ont certainement été décisives

pour l'amélioration de la vie de ces villageois. Je citerai à

titre d'exemple la construction du barrage en 2007 qui a

conduit à éradiquer la malnutrition en permettant la culture

du riz et des légumes, l'entretien d'un cheptel. Ces progrès

ont, par ricochet, permis de réduire les missions

sanitaires et de les diversifier. C' est désormais le

gouvernement burkinabé qui gère les vaccinations.

Les parrainages scolaires constituent un autre volet de

notre action. Près de 350 enfants sont scolarisés grâce à

cette initiative qui leur permet d'aller en classe et

d'avoir un repas par jour. Le succès est tel qu'il faut

désormais envisager, si on en croit le maire de Meguet,

ville dont dépend administrativement Kabouda, la

construction d'un collège....... Sans doute le nouveau

challenge pour notre association. J'évoquerai également

l'expédition annuelle d'un container de 30m3 contenant

vêtements, matériel médical, outillage, bicyclettes, bref tout

ce qui est susceptible d'améliorer le quotidien des

villageois. La distribution est assurée par l'équipe

missionnés, ce qui contribue à fidéliser nos relations.

L'exposition photo que je vous invite à découvrir retrace

ces 20 années de jumelage. Elle est évidemment

incomplète. Catherine et christian, qui l'ont conçu, ont dû

opérer des choix; ils vous invitent à consulter le blog de

"Harnes-Kabouda", qui relate plus en détail la vie de

l'association.

Les 20 ans de jumelage sont aussi l'occasion de faire

connaître 2 artistes burkinabés,Amadou Kouate et

Moussa ?, spécialistes du bogolan, art pictural sahélien. Ils

vous expliqueront que moi la technique. Demain soir à

21h , ici même sera projeté un film de Sarah Bouyain, déjà

primé dans plusieurs festivals. Réalisatrice franco-

burkinabé, " notre étrangère" qui évoque l'appartenance à

la double culture... doit-on choisir parce que c'est parfois

inconfortable à vivre, à s'intégrer....Je remercie très

sincèrement, au nom de tous les membres, la municipalité

de HARNES pour son indispensable soutien financier et

logistique qui nous permet d'exister et d'avoir encore des

projets humanistes en faveur de Kabouda. Je ne

saurais oublier Pierre et Joanny Tapsoba, notre interface

au Burkina, qui se chargent d'accueillir, depuis l'origine, les

différentes délégations et missions. Mes remerciements

vont enfin à tous les membres de l'association, dont

certains résident très loin mais n'omettent jamais de

s'acquitter de leur cotisation .

Du 25 octobre au 4 novembre 2013 20 ans déja
Le président lors de la projection du film " notre étrangére"
Le président lors de la projection du film " notre étrangére"

Le président lors de la projection du film " notre étrangére"

Monsieur le maire de Harnes lors de l'exposition a Prévert

Monsieur le maire de Harnes lors de l'exposition a Prévert

Du 25 octobre au 4 novembre 2013 20 ans déja
Du 25 octobre au 4 novembre 2013 20 ans déja
Du 25 octobre au 4 novembre 2013 20 ans déja
Du 25 octobre au 4 novembre 2013 20 ans déja
Du 25 octobre au 4 novembre 2013 20 ans déja
Du 25 octobre au 4 novembre 2013 20 ans déja
Du 25 octobre au 4 novembre 2013 20 ans déja
Du 25 octobre au 4 novembre 2013 20 ans déja
AmadoudKouyate présente ses oeuvres" exposition Bogolan"

AmadoudKouyate présente ses oeuvres" exposition Bogolan"

Du 25 octobre au 4 novembre 2013 20 ans déja
Du 25 octobre au 4 novembre 2013 20 ans déja
Du 25 octobre au 4 novembre 2013 20 ans déja
Repost 0
Published by oehlschlagel christian
commenter cet article
2 décembre 2013 1 02 /12 /décembre /2013 17:56

LE CONTAINAIRE A ETE CHARGE SOUS LA PLUIE MAIS IL EST PARTI;

un chargement pour Kabouda 2013
un chargement pour Kabouda 2013
un chargement pour Kabouda 2013
un chargement pour Kabouda 2013
un chargement pour Kabouda 2013
Repost 0
Published by oehlschlagel christian
commenter cet article
17 octobre 2013 4 17 /10 /octobre /2013 11:38
FORUM DES DE LENS 2013

Les samedi 24 et dimanche 25 septembre, 108 associations étaient réunies au Forum des Associations de Lens qui s'est déroulé au stade Léo Lagrange dans la halle Bertinchamps. Associations dans de nombreux domaines : culturel, humanitaire, sociale, artistique, sportif et économique.

Comme l'a précisé Muriel Hennache, Président de l' association du Forum de la Vie Associative, trois objectifs pour ce Forum

- permettre aux associations de se faire connaitre de la population

- permettre aux associations de mieux se connaitre entre elles

- promouvoir la vie associative de la populations lensoise et des environs.

L' Association HARNES-KABOUDA était donc représentée comme chaque année. cela a été l'occasion de rencontrer des adhérents de passage , de présenter aux personnes intéressées les but et réalisations de notre association et aussi de dialoguer avec d'autres responsables d'associations.

Le maire de Lens Sylvain Robert visite notre stand

Le maire de Lens Sylvain Robert visite notre stand

Guy Delcourt également visite notre stand

Guy Delcourt également visite notre stand

Nicole et Momo

Nicole et Momo

Momo en grande discution avec une représentante de SAFARIDE une association qui aide             aussi au Burkina-Faso

Momo en grande discution avec une représentante de SAFARIDE une association qui aide aussi au Burkina-Faso

sur le pont

sur le pont

Repost 0
Published by oehlschlagel christian
commenter cet article
5 février 2013 2 05 /02 /février /2013 10:49

MISSION 2013 DU 5 AU 14 FEVRIER A  KABOUDA

 

Les sept solidaires d'Harnes-Kabouda en route pour une mission humanitaire

 

Publié le 03:02:2013 par la Voix Du Nord. Rédacteur : Philipe BESSIN

 

HARNES/ Harnes-Kabouda part pour une nouvelle mission humanitaire, du 5 au 14 février au Burkina-Faso. Sept bénévoles sont du voyage pour apporter de l'assistance médicale(soins dentaires), technique ( suivi du barrage, outils pour les paysans......) et scolaire. Revue d'effectifs lors de l'assemblée générale de l'association qui avait lieu jeudi soir à la salle des fêtes.

 

 

 

Et d'abord, faut-il des précautions particulières vu que le groupe se rend dans un pays frontalier avec le Mali ? << L'ambassade de France nous a  simplement demandé de signaler notre arrivée mais sinon il n'y a pas de restriction sur nos déplacements >> , répond une responsable de l'association harnésienne habituée, depuis une vingtaine d'année, à ces missions sur le rythme d'une fois par ans.

 

Mardi, il sera 6h30 sur la place de la Mairie quand un groupe de sept personnes se rassemblera pour rejoindre Lille et prendre le train vers Roissy d'où un avion les fera atterrir à Ouagadougou, capitale du Burkina-Faso. Dans l'équipe, un chirurgien dentiste deux infirmières, un technicien et d'autres bénévoles missionnés pour aller dans les écoles. << Nos premières missions portaient plus sur l'aide médicale. Ces dernières années, nous sommes davantage au niveau technique et scolaire >>, évoque Françoise Schumacher, épouse du nouveau président (Richard Schumacher), cette infirmière néo-retraitée s'investit dans l'association depuis vingt ans, soit presque depuis le début d'une aventure humanitaire sans précédent.

 

Pour les soins dentaires, la déconvenue de l'année dernière ne devrait pas se reproduire. A l'arrivée dans le village, le dentiste français s'était vu refuserledroit de pratiquer. << Ils avaient décidé qu'il des autorisations sans nous prévenir >>, explique Magalie  Pruvost, ancienne présidente. << Cette année, il nous a fallu quatre pour  obtenir l'autorisation >>, précise le Président.

 

Côté technique, Mohamed Zeggaï, Harnésien d'origine algérienne, sera à son affaire. << Avant à la maternité, on faisiat les accouchements à la lampe de poche>>, explique cet électricien par qui le courant est arrivé au dispensaire, à la pharmacie et à la maternité. Pour Mohamed, l'essentiel est la coopération avec les habitants du village, à l'image du barrage qui a permis d'irriguerdesterres et ainsi de permettre aux paysans de cultiver des légumes.

 

L'Harnésienespère installerdeux batteuse de riz. Ces deux outils, acquis sur place, devraient  faciliterla tache des femmes, affectées le plus souvent à ce type de tri manuel. Du coup, les habitantes pourront se consacrerdavantageà la confection de vêtements avec des nouveaux métiers à tisser. Toute une dynamique de développement à l'échelle humaine qui plaît bien a cet homme, lui même à la jonction de l'Afrique et de l 'Europe. << Là-bas, quand les hommes et les femmes s'en vont de chez eux le matin, c'est pour ramenerà manger dans la journée >>. Ces priorités quotidiennes semblent assez loin du vote organisé jeudi soir. Il s'agissait de savoir si le prochain repas de l'association serai un buffet froid ou chaud.

Mais savoir organiser une soirée, sa fait partie de la vie des bénévoles ! . 

 

100_5887.jpg

 

  100_5890.jpg

 

                               Il y avait du monde  à 6h 30 pour dire au revoir à la mission

 

Une petite info pour vous signaler que la mission 2013 composée de  Béatrice, Momo, Danièle, Frédérique, Céline, Nicole et Didier, est bien arrivée à Ougadougou et devrait rejoindre Kabouda. Nous vous rappelons que le séjour est prévu jusqu'au 14 février.

                                                                       ----------------------------------------------

 

DERNIERE NOUVELLE : LA MISSION ET BIEN RENTREE  LE  14 FEVRIER   LE MORAL EST TRES BON !

 

 *Ce petit mail pour vous informer qu'après une semaine passée sans
encombre, au Burkina, nos "missionnaires" ont atterris ce matin à Roissy.
Nous aurons d'ailleurs l'occasion d'évoquer le déroulement de cette mission
lors de notre prochaine réunion fixée le*  *jeudi 7 mars à 19 h au Centre
Prévert.*

*Pour les administrateurs, merci de noter que cette réunion générale sera
précédée d'un **Conseil d'Administration à 18 h.

*A bientôt*.**
**Le bureau de l'Association Harnes-Kabouda**

 

groupe-20mission-202013-1-.JPG

 

                            L'équipe au complet sur les quais 

 

 

CHOC THERMIQUE

L'équipe de la mission 2013 est rentrée du Burkina Faso. Malgré les inquiétudes que nous avions

tous à cause de la situation conflictuelle au Mali, pays frontalier, tout s'est bien passé.Le seul choc

que l'équipe ait eu à affronter ,mais non des moindres, a finalement été le choc thermique , près de

40° quand même,à l'aller comme au retour. Les Kaboudais ont sincèrement apprécié l'arrivée de ces

« solidaires » courageux. Les objectifs de la mission furent réalisés, à savoir la répartition du

contenu du container que l'association a expédié fin octobre 2012. Les motoculteurs, les bicyclettes,

le matériel médical, scolaire.Entre la distribution des colis-filleuls et les autres engagements,la

semaine fut intense.

 

equipe%20au%20tri%202013[1]

 

 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

L'association Harnes-Kaboudainvite ses donateurs et sympathisants a assister au diaporama ,monté

par le groupe de la mission, le jeudi 7 mars à 19h au Prévert et informe qu'elle organise,

le dimanche 7 avril, un repas-dansant (info + au 03 21 49 94 51).

img135.jpg

                                  -------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

  La soirée en photos 

 

 

2013-6419-1--copie-1.JPG   2013-6421-1--copie-1.JPG

 

 

2013-6427-1-.JPG

                                        

                                                                                    Aminata SANOU

 

 

2013-6429-1-.JPG

 

                                                              le groupe Taminata  international

 

2013-6438-1-.JPG  2013-6443-1-.JPG

 

 

2013-6453-1-.JPG

 

 

   2013 6454[1]

 

                              Oumar Dieng  footballeur profesionnel en retraite  a offert un maillot "collector"

 

2013 6490[1]

 

2013 6449[1]

 

 

 

2013 6479[1]

 

2013-6503-1-.JPG

                                                                                              FIN

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

  img137

 

 img138

 

 img139.jpg

 

  img140.jpg

 

img141-copie-1.jpg

  img144

  img145

  img146

  img147

  img148.jpg

 

 img149.jpg

 

 

 

img150.jpg

 

 

 

img151-copie-1.jpg

 

 

 

img152.jpg

 

 

 

 

img153.jpg

 

 

img154.jpg

 

 

img155.jpg

 

img156.jpg

 

img157.jpg

 

img158.jpg

 

img159.jpg

 

img160.jpg

 

img161.jpg

 

 

img162.jpg

 

 

img164.jpg

 

 

img165.jpg

 

 

 

 

img166.jpg

 

 

img167.jpg

 

img168.jpg

 

 

img169.jpg

 

 

FIN

 

 

reportage photos de la mission  :

 

100_2693.JPG  100_2696.JPG

 

   préparation                                                                          départ

 

  100_2694.JPG  100_2703-copie-1.JPG

 

la route et belle                                                                réception chez le Naba Tigré

 

100_2709.JPG  100_2712.JPG

 

les colis pour les différentes écoles                              en route pour la distribution

 

100 2706

 

les enfants du village  sont toujours la pour accueillir les" nassarra" (hommes blancs)

 

100_2715.JPG  100_2716.JPG

 

                                               les bébés et la familles des accouchées

 

100_2723.JPG                        100_2725.JPG

 

des jardiniers en herbes                                                          visite des jardins

 

 

100 2722

 

        visite de plantations du barrage en compagnie du Nabatigré chef coutumier de Kabouda

 

100_2728.JPG

 

                                                             Pose dans la plaine de culture

 

 

100_2729.JPG   100_2730.JPG

 

                           Sa pouce                                                                               Les oignons

 

100_2731.JPG   100_2733.JPG

 

           Escalade  de la digue                                                            La plaine de culture

100 2732

 

                                                                L' autre coté de la digue une merveille 

 

 

100 2761                         100_3187.JPG

 

 

100_2777.JPG

 

 

 

100_2782.JPG  100_2953.JPG

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

EXPOSITION

 

QUAND L'EAU DU NORD

 

AIDE AU DEVELOPPEMENT DU SUD !

 

 est née de l'idée de partager et expliquer la politique << action internationale>> de l'agence de l'Eau Artois-Picardie.

 

 

En effet, l'année 2013 ayant été proclamée << année internationale de la coopération dans le domaine de l'eau >> par l'Assemblée générale des Nations Unies, l'Agence de l'Eau a souhaité proposerà la population de venir visitercette exposition temporaire. Par ce biais, elle veut incitercollectivités et associations à développer leurs actions de coopération.

 

 

Encore aujourd'hui, 85% de la population mondiale vit dans la moitié la plus séche de la planète, 783 millions de personnes n'ont pas accés à une source d'eau protégés et 2,5 milliards à des installations sanitaires de base. Chaque année, 6 à 8 millions de personnes  meurent des suites de catastrophes ou de maladies liées à l'eau, 2 millions d'enfants de moins de 5 ans de maladies diarrhéiques dues à l'insalubrité de l'eau et au manque d'hygiéne.

 

 

L'Agence de l'Eau Artois-Picardie soutient l'accés à l'eau potable et à l'assainissement. Depuis 2006, elle a financé 93 projets, soit 3,7 millions d' euros investis  et 1,5 million de bénéficiaires. Parmi les pays soutenus et présentées à cette exposition : le Burkina-Faso, le Cap Vert, le Togo, le Cambodge, le Sénégal, le Mozambique, Madagascar, le Cameroune, le Bénin, la Mongolie.

 

 

Travers cette exposition, l'Agence de l'eau a voulu, d'une part remercierses partenaires pour leur engagement et, d'autre part, sensibiliser chacun au théme de la solidarité internationale.

 

Quelques membres de notre  Association ont pu découvrir cette exposition qui a permis de rencontrer d'autres associations humanitaires de la Région. Ces échanges se sont poursuivis avec des responsables de l'Agence de l'Eau Artois-Picardie, notamment monsieur Olivier THIBAULT Directeur Général et monsieur Arnaud COURTECUISSE, Expert en relations internationales.

 

2013-03-27_11.55.49-1-.jpg

                    a droite monsieur  Olivier THIBAULT directeur général           

 

 

2013-03-27_12.43.26-1-.jpg

 

 

                           au centre monsieur Arnaud COURTECUISSE expert en relations internationales

 

 

 

                                                  --------------------------------------------------------

 

1er Mai                                     vente du Muget sur la place

 

100_6948.jpg

 

100_6934.jpg  100_6946.jpg

 

 

100_6949.jpg  100_6952.jpg

 

 

100_6954.jpg  100_6956.jpg

 

100_6963.jpg

 

 

100_6950.jpg

 

                                                                                    fin

 

 

INFO :

 

 

img351.jpg

 

                                                                                        ***************************

 

 

 

 A Carvin  2 éme édition du festival TAMADI' ARTS

 

                  

Tout le programme sur  :   www.tamadia-international.com

 

Harnes -Kabouda  sera présent    avec un stand 

 

 

 

                                                  -------------------------------------------------------------------

 

  Une association de la Celle Saint CLOUD (région parisienne) fête ses 20 ans d'existence ,elle aide entre-autre Kabouda  je vous invite a aller voir leur cite

   sur            www.butkinasolidarité.org

  Leur représentant local officiel est un personnage que l'on connait a Harnes-Kabouda 

 

img352.jpg

 

                                                                                Pierre Tapsoba .

 

  Pour ceux qui ne le connaissent pas trop voici ce qu'ils disent de lui.

 

  Pierre Tapsoba (<< l'archer>> en Moré, par extension le chef de guerre, l'organisateur) est le correspondant permanent d'OSHB ( oeuvres du sahel horizon burkina) depuis 25 ans , après avoir été initialement représentant du secours populaire.

  Docteur en géologie, étudiant à Clermont Ferrand dans les année 60, il a exercé de nombreuses responsabilités, a été successivement Ministre de l'équipement, des Transports et communications,Ministre chargé des affaires présidentielles puis Ministre de la santé, avant d'accomplir un mandat de député.

 

  Il a la conviction profonde que le développement de son pays passe par une élévation  du niveau d'instruction, et que les femmes doivent jouer un rôle majeur dans cette marche du progrès.

 

 

  Fidéle à son village de Kabouda situé  à une centaine de kilomètres à l'est de la capitale, il s'est  employé, sur ses deniers propres d'abord, avec l'aide d'OSHB ensuite, à aider au développement du lycée et du centre médicale de Zorgho, capitale de la province administrative dont dépend le village.

 

  Il s'est également engagé pour le collège de Méguet qui draine les enfants de Kabouda, collège devenu lycée depuis la rentrée 2010.

 

  Si les enfants de Kabouda peuvent se rendre quotidiennement à Méguet, il n'en allait pas de même pour des jeunes résidant jusqu'à 30 km du collège et c'est ainsi que naquit l'idée du foyer de Méguet destiné à accueillir des enfants qui, sans cet hébergement, n'auraient  pu suivre des études secondaires. Pierre possédait le terrain, construisit le mur de clôture et deux des premiers bâtiments, OSHB finança ensuite la réalisation de deux autres bâtiments, des sanitaires et d'un forage d'eau. Une ONG néerlandaise pourvut aux de fonctionnement. Lorsque cette derniére se retira dans les année 60, OSHB pris le relais à travers la formule des parrainages.

 

  Engagé sur tous les fronts du développement, Pierre tente aussi d'impulser la production d'huile à vocation de  biocarburant: après avoir testé la production de jatropha, il oeuvre aujourd,hui pour l'extension des cultures de tournesol dans le sud du Burkina à des fins alimentaires.

 

  Expérimenté, rigoureux, le cap des soixante dix ans franchi sans sourciller, Pierre est donc l'homme de la situation pour piloter le plus gros  projet qu'OSHB ait lancé depuis sa création : la réalisation du bouli ( réserve d'eau)  de Mankoula.

 

 Source:   www.burkinasolidarite.org

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------

FORUM DES ASSOCIATIONS  A HARNES

CE  8 SEPTEMBRE 2013

 

 

MONSIEUR LE MAIRE ET MONSIEUR PIERRE TAPSOBA ANCIEN MINISTRE DE LA SANTE DU BURKINA-FASO  ET  MEMBRE DU GRADEK,  SE SONT RENDUS A NOTRE STAND.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                     

monsieur le maire et Pierre topsoba

monsieur le maire et Pierre topsoba

Un bien agréable moment

Un bien agréable moment

Pierre TAPSOBA rencontre ce jour là , Marion et Isabelle qu'il a connu  a KABOUDA lors d'une mission de notre association
Pierre TAPSOBA rencontre ce jour là , Marion et Isabelle qu'il a connu  a KABOUDA lors d'une mission de notre association

Pierre TAPSOBA rencontre ce jour là , Marion et Isabelle qu'il a connu a KABOUDA lors d'une mission de notre association

2013
2013
Repost 0
Published by oehlschlagel christian
commenter cet article